SNEAKERS : POURQUOI SONT-ELLES DEVENUES SI POPULAIRES ?

Elles sont partout. Au fil des décennies, les sneakers sont devenues les chaussures fétiches de monsieur et madame tout le monde, jusqu’à représenter, aujourd’hui, plus de 50% du marché de la chaussure. Autrefois réservées aux sportifs, puis popularisées dans les années 1980 avec l’avènement de la street culture, les ventes de baskets ne cessent désormais d’augmenter.

Marqueurs de la globalisation des cultures et de l’évolution des normes vestimentaires (venir en basket au bureau est devenu banal), les sneakers sont aujourd’hui vues comme un accessoire de mode à part entière. Elles séduisent ainsi les consommateurs partout à travers le monde, comme aux États-Unis ou en Chine, deux pays tombés littéralement sous le charme. Cet engouement, qui se retranscrit, en France, par la coexistence de plus de 150 marques, est en croissance permanente. La principale raison : en mélangeant style et confort, les sneakers se sont imposées, en l’espace de trois décennies, comme la chaussure idéale pour affirmer un look élégant et décontracté.

LA FACE SOMBRE DES SNEAKERS !

Seulement, comme pour chaque phénomène de mode, et à l’instar d’une industrie toute entière, bercée par les flots de la fast-fashion, les sneakers cachent aussi une vraie part d’ombre, à commencer par les conditions de fabrication, trop souvent déplorables, et la redistribution des revenus, généralement mal répartie. En 2016, ConsomGlobe avait d’ailleurs consacré un article très intéressant à ce sujet. À l’heure où une grande majorité des sneakers est fabriquée au fin fond de l’Asie, une part minime de la valeur ajoutée, à savoir 0,40%, est dédiée à la rémunération des ouvriers. Traduction : l’humain est relégué aux bas-fonds de la chaîne de valeur.

Alors certes, les marques clés du marché cherchent régulièrement à redorer leur blason, à coup de grandes campagnes de communication. Seulement, les faits sont là : la plupart ont, depuis bien longtemps, délocalisées le cœur de leur production dans des pays où le coût du travail est faible, pour ne pas dire ridicule, le tout afin d’augmenter avec abus leurs marges ou de sur-optimiser le prix de vente. Tant pis pour le bien-être des ouvriers, tant pis pour la logique environnementale. Il suffit de regarder le documentaire The True Cost, réalisé par Andrew Morgan, pour comprendre les aberrations de ce modèle, tant sur le plan social qu’écologique.

Car oui, des sneakers fabriquées à l’autre bout de la planète posent de sérieuses questions sur le plan environnemental et sur la société que nous voulons construire. Acceptons-nous que nos chaussures parcourent des milliers de kilomètres pour parvenir jusqu’à nos pieds ? Acceptons-nous de faire outsourcer la fabrication de nos baskets dans des pays où les règles environnementales sont faibles, voire inexistantes ?

DES ALTERNATIVES DURABLES EXISTENT !

Ces questions doivent être au cœur de nos réflexions, d’autant que les sneakers font partie des plus mauvais élèves de notre dressing, principalement à cause de l’utilisation intensive de matériaux, de teintures et de composants chimiques nuisibles pour l’environnement. Heureusement pour la nature, les alternatives existent et se multiplient avec des marques responsables et soucieuses de leur impact. C’est de bon augure pour la suite !

Chez Ector, par exemple, nous avons décidé de rompre avec le modèle court-termiste en vigueur, qui place le profit comme unique raison d’être d’une entreprise. Nous voulons donner du sens à notre action. C’est pour cette raison que nous avons développé une approche durable, basée sur le respect des hommes, des femmes et de l’environnement. Notre solution : des sneakers écoresponsables, vegan et résistantes, fabriquées à Romans-Sur-Isère (Rhône-Alpes) à partir de bouteilles en plastique recyclées.

DÉCOUVREZ DES SNEAKERS LOW-IMPACT !

À travers nos produits low-impact, nous contribuons ainsi à construire un avenir plus vertueux et désirable. C’est une nécessité, à l’heure où le secteur de la mode, au sens large, est l’un des plus polluants, avec plus d’un milliard de tonnes de CO2 émis chaque année. Oui, vous avez bien lu : c’est plus que tous les moyens de transport réunis !

Dans ce contexte, commander une paire de sneakers Ector est un geste fort et un plaisir durable, encourageant toute une industrie à se réinventer et à mieux préserver notre planète. Notre conviction : nous pouvons associer style et économie circulaire. C’est justement cette combinaison visionnaire qui incarne l’avenir de la chaussure.

Faisons-en donc un signe de renouveau ! Vous souhaitez découvrir nos sneakers écoresponsables et made in France ? La collection Ector est disponible dès maintenant, pour un confort maximal au quotidien et une vraie sensation de liberté. Portez bien plus que des sneakers, portez nos valeurs !

Leave a Reply

Your email address will not be published.